EEIJ

Païou : Mandriva Linux depuis 2002. Aujourd'hui, c'est Mageia Linux


Sommaire


Conforme à XHTML 1.0 Strict Conforme à CSS!

On se lasse de tout, sauf de comprendre.
Attribué à Virgile.

Païou recherche un traitement anti-tartre

Historique

12 octobre 2012 : Reprise de cette page depuis l'ancien site de Païou.
15 mai 2014 : Actualisation.

Difficulté

Pour : tout visiteur.

 Introduction

Sauf indication contraire, les principes énoncés sur cette page ne font que reprendre des informations trouvées dans les documentations ou des pages internet. Elles n'engagent que les entreprises ou organismes correspondants. Il manque souvent (sinon la plupart du temps) des explications scientifiques.

L'expérience que j'avais avec ma première maison m'a permis de reprendre la solution de l'anti-tartre magnétique.

Haut

 L'eau et le tartre

L'eau, avant d'arriver à votre robinet, a parcouru tout un long périple.
Lors de son évaporation au-dessus des mers et des océans, cette eau est très pure. Elle forme ensuite des nuages. Les nuages déversent la pluie. Une partie de l'eau de pluie ruisselle en surface et forme ruisseaux, rivières et fleuves. Une autre partie s'infiltre dans le sol et forme les nappes phréatiques ou donne naissance aux sources.

Quel que soit le cheminement de l'eau, avant d'arriver à votre robinet, elle s'est chargée en minéraux qui y sont dissous. Cela veut dire que ces minéraux sont sous la forme d'ions : des anions et des cations.

Ces minéraux sont bénéfiques à votre santé, du moins lorsqu'ils ne sont pas en trop grande quantité.

Par contre, certains d'entre eux ne sont pas sans conséquences pour vos tuyauteries et appareils domestiques : les ions calcium et magnésium. On parle d'une eau dure quand ces deux éléments se trouvent en trop grande quantité.

Tant que ces minéraux sont sous leur forme dissoute (Ca++ et Mg++), ils ne sont pas gênants. Mais il se trouve que leur solubilité diminue sensiblement quand la température de l'eau augmente. D'autres facteurs interviennent également, mais pour votre installation sanitaire, c'est essentiellement la température de l'eau qui est le facteur prédominant.
Cela se traduit par une réaction chimique avec les anions CO3--.
Ca++  +  CO3--  -->  CaCO3
Ce carbonate cristallise et peut donner principalement deux variétés différentes de cristaux :

Plus d'infos sur le carbonate, avec wikipedia : Cliquez

Les conditions dans lesquelles il y a entartrage ou pas ne sont pas clairement identifiées. Une équipe du L3M, Laboratoire de microstructure et mécanique des matériaux fait des recherches et il semble que de nombreux facteurs interviennent, dont l'histoire de l'eau, avant la réaction de formation du tartre. (Y aurait-il une mémoire de l'eau ?)

L'entartrage des tuyauterie et des appareils chauffants a des conséquences néfastes, très importantes :

Haut

 Les anti-tartre

Pour éviter le tartre, il faut donc

Attention : : ces appareils ne suppriment pas le calcaire. Vous le retrouverez à la sortie du robinet. Ils empêchent simplement le tartre de se fixer aux tuyauteries et autres appareils.

 Système magnétique par aimants permanents

Une (ou plusieurs) paire(s) d'aimants sont disposés en vis à vis sur la tuyauterie. Ils créent un champ magnétique permanent.
Selon les fabricants et vendeurs, ce champ magnétique a la propriété de "modifier la polarisation des sels minéraux en suspension dans l'eau, interdisant ainsi la formation du tartre."

Le résumé d'une étude par le CAT.INIST : Cliquez

Haut

 Système magnétique par champ électromagnétique

Il s'agit, ici, d'un champ électromagnétique, c'est à dire créé par une bobine électrique. Il s'agit d'un courant alternatif de basse fréquence. Selon le cas, cette fréquence est fixe ou variable.

Un document constructeur qui tente d'expliquer la différence avec un aimant : Cliquez

Un document commercial qui montre un exemple : Cliquez