EEIJ

Païou : Mandriva Linux depuis 2002. Aujourd'hui, c'est Mageia Linux


Sommaire


Conforme à XHTML 1.0 Strict Conforme à CSS!

On se lasse de tout, sauf de comprendre.
Attribué à Virgile.

Démarrage de l'ordinateur avec Linux

Historique

14 mai 2014 : Réorganisation de la branche et actualisation

Difficulté

Pour : tout visiteur, mais les liens de cette page renvoient à des documents plus ardus.

 Introduction

Païou étant d'un naturel curieux, il se demande comment démarre un ordinateur avec Linux.

Cette rubrique est le fruit de sa curiosité.

 Les coulisses

Cette page décrit le processus depuis la mise sous tension jusqu'au chargeur de démarrage qui lance le noyau Linux.
Elle est commune à tous les systèmes d'exploitation, mis à part le chargeur de démarrage, tous les systèmes n'en utilisant pas un.

Mots clés : BIOS, chargeur de démarrage, noyau linux

La page pour voir le début du démarrage : Cliquez

 Sysvinit : le système V (cinq)

Sysvinit est utilisé par une grande partie des distributions linux. Il est dérivé du Système V de UNIX.
Il est progressivement remplacé par systemd qui est réputé être plus rapide et plus moderne.

Mots clés : noyau linux, inittab, init, rc, rc.sysinit, rcx.d

La page pour voir sysvinit : Cliquez

Haut

 Systemd

Systemd est un autre système de démarrage de Linux. Il est adopté à partir de Mageia2. Il est réputé être plus rapide et plus moderne.

Mots clés : unités, multi-user, poweroff, rescue, graphical, reboot, .service, .socket, .target

La page pour voir systemd : Cliquez

Haut

 Connexion de l'utilisateur et ouverture du bureau

Lorsque plusieurs utilisateurs travaillent avec le même ordinateur, chacun doit pouvoir accéder à son propre environnement. Pour ceci, il doit se faire connaître de l'ordinateur, c'est-à-dire se connecter. Pour éviter qu'un autre utilisateur ne modifie son environnement, il protège son accès avec un mot de passe.

Par contre, lorsque vous êtes le seul utilisateur de l'ordinateur et que personne d'autre ne risque de l'utiliser, vous pouvez vous passer du login et du mot de passe. Dans ce cas vous pouvez utiliser une méthode dite "autologin".

Il existe plusieurs gestionnaires de connexion (XDM, LXDM, SLiM, GDM, KDM, lightdm ...). En général, après la connexion de l'utilisateur, ils permettent d'ouvrir n'importe quel type de bureau (Xfce, Lxdm, Gnome, KDE ...).
Cependant, pour de simples raisons de cohérence, et pour ne pas installer une flopée de paquetages supplémentaires, vous avez intérêt à utiliser celui qui correpond à votre bureau. Étant adepte du bureau Xfce, je ne détaillerai que ceux que je préconise avec le bureau Xfce.

 Connexion en mode texte puis interface graphique avec startx (peu utilisé)

Bien que cette méthode soit rarement utilisée, vous pouvez démarrer l'ordinateur en mode texte, vous connecter en mode texte, puis démarrer l'interface graphique avec la commande startx.
Cette page décrit le processus depuis la commande "startx" jusqu'à l'ouverture de la session X, avec system V. Il s'arrête juste avant l'ouverture du bureau de votre choix.

Mots clés : /usr/bin/startx, /usr/bin/xinit, /etc/X11/xinit/xinitrc, /etc/X11/Xsession, /etc/sysconfig/desktop,

La page pour voir le fonctionnement de startx (avec system V et systemd) : Cliquez

Haut

 Connexion graphique avec XDM (peu utilisé)

Lorsque plusieurs utilisateurs travaillent avec le même ordinateur, chacun doit pouvoir accéder à son propre environnement. Pour ceci, il doit se connecter. Pour éviter qu'un autre utilisateur ne modifie son environnement et ses données, il protège son accès avec un mot de passe.

XDM est un gestionnaire de connexion très simple, demandant très peu de ressources. Sa présentation est austère et il n'est plus guère utilisé.

Mots clés : xdm, prefdm, xdm-config, Xservers, Xaccess, Xwilling, Xsetup_0, Xstartup, /usr/bin/xinit, /etc/X11/Xsession

La page pour voir le fonctionnement de XDM : Cliquez

Haut

 Interface graphique avec LXDM

LXDM est un gestionnaire nettement plus évolué que XDM. Il est conçu pour l'environnement LXDE, mais fonctionne également avec l'environnement Xfce. Ce n'est pas le gestionnaire préféré de Xfce.

Mots clés : lxdm, prefdm, connexion, authentification, choisir l'environnement, /etc/X11/Xsession

La page pour voir le fonctionnement de LXDM : Cliquez

Haut

 Interface graphique avec Lightdm Travaux

Lightdm est le gestionnaire normal de l'environnement Xfce. Il reste léger, mais est aussi complet que LXDM.

Mots clés :

La page pour voir le fonctionnement de Lightdm : Cliquez

 Ouverture du bureau Xfce4 Travaux

Mots clés : /etc/X11/Xsession,

La page pour voir le fonctionnement de Xfce4 : Cliquez

Haut